Déléguer les tâches en entreprise : 3 erreurs à éviter

Connu pour être un processus dans lequel on confie des responsabilités, des tâches à une autre personne, déléguer n’est pas toujours facile. Lisez cet article pour découvrir trois erreurs à ne pas commettre dans ce processus.

Le refus de faire déléguer des tâches

La première des erreurs que vous pouvez commettre en matière de délégation en entreprise est de ne rien déléguer. Cette réticence est due au fait que certaines personnes ont peur de perdre le contrôle, ce qui est contreproductif. D’autres, n’ont pas confiance en leurs collaborateurs ou n’ont pas pris l’habitude de le faire. De toute façon, sachez que cela peut conduire à une surcharge de travail, à une perte d’efficacité ou encore à une démotivation de l’équipe.

Le fait de ne pas collaborer avec ses collaborateurs limite le potentiel de l’équipe. C’est en déléguant certaines tâches à votre équipe que vous allez stimuler l’innovation chez elle et favoriser une approche diversifiée des défis. Apprenez donc à identifier les tâches qui peuvent être déléguées et confiez-les à vos collaborateurs afin de ne plus les exclure du processus de décision. 

Ne confiez pas uniquement à vos collaborateurs des tâches ingrates ou répétitives, mais également celles qui peuvent leur permettre de développer leurs compétences, leur autonomie ainsi que leur responsabilité. Vous pouvez aussi vous rendre sur un site officiel pour apprendre davantage sur la délégation des tâches en entreprise, même si vous avez une SASU.

Déléguer des tâches sans de réels objectifs

Lorsque vous déléguez des tâches à vos collaborateurs, soyez très clairs sur les objectifs à atteindre. L’absence de directives précises entraine de la confusion et des performances décevantes. Prenez donc le temps de bien expliquer les tâches déléguées pour faciliter son exécution. Cela renforce par ailleurs la communication et la compréhension.

Une communication insuffisante peut induire vos collaborateurs en erreurs, car ils peuvent avoir une interprétation erronée de vos attentes. Il faut de ce fait une précision dans les consignes et le suivi. Une bonne communication sur les échéances, les ressources, les méthodes et les résultats attendus.

Ne tombez pas dans le micro management

Évitez de beaucoup trop vous impliquer dans les détails lorsque vous déléguez des tâches. Vous risquez d’entraver l’autonomie de vos collaborateurs puisqu’ils ont besoin aussi de liberté pour exprimer leurs talents. Vous finirez par créer une atmosphère de méfiance autour de vous. Vos collaborateurs seront exposés au stress, mais également limités dans leurs initiatives.

Ce n’est pas pour autant que vous alliez vous désintéresser des tâches confiées. On vous invite à trouver le juste milieu entre le contrôle et la confiance. Restez disponible et à l’écoute de vos collaborateurs en cas de besoin tout en faisant un suivi régulier de l’avancement de la tâche.

Soyez aussi reconnaissant pour les tâches accomplies pour booster davantage l’engagement et la loyauté de votre équipe. 

Copyright 2023. Tous Droits Réservés