Astuces pour réussir un test TOEIC

L’anglais est un bagage essentiel pour faire évoluer sa carrière professionnelle, y compris sur le plan international. Passer un test TOEIC permet de déterminer votre maîtrise de cette langue et d’évoluer en fonction du niveau. La séance doit être bien préparée pour obtenir un certificat et prouver que vous avez un Anglais parfait.

Visez un score que vous pourrez atteindre

Il est primordial de faire le point sur votre niveau actuel en anglais et celui qui est demandé par TOEIC. C’est important pour déterminer votre objectif pendant le test. Il ne faut pas hésiter à faire une petite évaluation de soi pour commencer une préparation TOEIC en visio. Il est tout à fait possible de viser 750 points ou plus si vous vous sentez capable de la faire. Le plus important est de ne pas espère un niveau que vous ne pourrez pas encore atteindre. Rien n’empêche de se perfectionner et de repasser le test à plus tard.

A lire en complément : Boostez la sécurité avec la formation mase

Lisez bien les questions pour mieux répondre

Un test TOEIC commence toujours par la partie Listening. Cela demande une anticipation de votre part pour bien débuter. Ainsi, il est conseillé de lire toutes les questions sur chaque livret pour faciliter l’orientation. L’écoute sera plus facile une fois que la lecture se passe bien. En effet, vous n’aurez aucun souci à dégager les mots-clés sur les différentes propositions proposées dans le test. Cela demande de l’attention et une forte concentration.

Entrainez-vous à l’écoute

L’écoute est très importante pour maîtriser la langue anglaise. Plus vous écoutez, plus la compréhension sera facile. Il est plus judicieux d’écouter régulièrement des discussions professionnelles en anglais. Cela vous sera bénéfique au moment de passer le test TOEIC. Il est aussi possible d’écouter des chansons ou de regarder des films en VO. Les sous-titres peuvent s’avérer utiles au début, mais vous finirez par vous en passer au fil du temps. Le plus important est de comprendre plus facilement tout ce qui est dit pendant le test.

A lire aussi : En quoi consiste l'A/B testing ?

Restez concentré à tout moment

Une bonne concentration est indispensable pour réussir l’épreuve TOEIC. La moindre inattention peut en effet vous faire perdre du temps et impacter sur votre sérénité. À souligner que le temps passe vite durant un test. Il est ainsi indispensable de se concentrer pour récolter des points. N’oubliez pas que les épreuves sont réparties de manière suivante :

  • 45 minutes pour la faire de la « Listening » ;
  • 1 h 15 pour la partie « Reading ».

Il faudra répondre au total à 200 questions. C’est pour cette raison que vous devrez rester concentré à tout moment pour éviter d’échouer bêtement au test.

Entrainez-vous à la lecture

La lecture rapide est indispensable pour gagner du temps pendant un test TOEIC. Cela consiste à lire les textes sans prendre en compte tous les mots. Il suffit de retenir les mots-clés et les idées de base pour avancer plus vite. Ainsi, il est possible de ne pas lire l’intégralité du texte sans pour autant donner de fausses réponses. Pour cela, il n’y a rien de mieux que de s’entraîner au calme à la maison. Vous pouvez par exemple commencer par des textes courts et évoluer petit à petit. Il faut savoir se mettre des limites de temps à ne pas dépasser.

Commencez par les parties difficiles pendant la compréhension écrite

La partie « Reading » contient différents niveaux auxquels vous devrez passer. Il est conseillé de passer par les questions qui vous gênent en premier afin de mieux gérer le reste. N’oubliez pas que vous êtes libre de choisir les parties à répondre. Le principe est de répondre aux questions difficiles tant que la concentration est encore parfaite. Les passages plus faciles ne vous demanderont pas beaucoup de temps. À noter toutefois que la compréhension des questions dépend uniquement du niveau de chacun.

Évitez d’en faire trop avec la préparation

Certes, un test TOEIC demande une bonne préparation. Cela ne veut pas non plus dire que vous allez consacrer toutes vos journées à l’épreuve. Déjà, il n’est pas utile de s’inscrire à un test si vous n’êtes pas encore sûr d’avoir 780 points au minimum. Il faudra aussi penser à d’autres choses au cours de la semaine. Vous risquerez d’oublier des choses plus importantes que ce soit à la maison ou au travail. Il est aussi plus facile de perdre ses moyens pendant le test quand on y pense trop.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés